Aidez moi !

Qu'est-ce que le Design Thinking ?

L’innovation et la créativité sont actuellement les qualités que doit posséder toute entreprise qui souhaite grandir et se démarquer. Malheureusement, les membres des équipes de ces structures ne possèdent pas tous un esprit créatif de nature. De plus, les méthodes classiques de conception de projet innovant sont longues et peu agiles. Malgré toutes ces limites, il existe néanmoins des approches qui permettent d’atteindre son objectif d’innovation. Le Design Thinking est l’une d’entre elles. En qui consiste cette approche et comment la mettre en œuvre ? 

 

En quoi consiste le Design Thinking ?

Bien que le Design Thinking soit apparu tout récemment dans les entreprises françaises, il faut révéler que ce concept existait depuis plusieurs décennies. Il a été élaboré en l’an 1980 par Rolf Faste, un professeur de l’Université de Stanford aux Etats-Unis. Ce concept a ensuite été popularisé par l’entreprise IDEO en 1991 et il a depuis ce moment continué a fait fureur jusqu’à ce jour.

Cette popularité vient en effet du fait que le Design thinking permet à l’entreprise qui l’adopte de concevoir et réaliser des projets innovants de manière efficace puis rapide. Cette agilité du Design Thinking provient en réalité de son principe de fonctionnement. L’approche exige en effet d’agir tel un designer.

Il faut préciser qu’il ne s’agit pas du design tel qu’il est perçu sur le plan artistique mais plutôt comme il est connu dans sa démarche. Celle-ci consiste à convertir en demande un besoin. Le Design Thinking fonctionne selon le même principe. Cette approche étudie donc les besoins de l’utilisateur final afin de concevoir un service ou un produit qui pourra le satisfaire.

 

Le Design Thinking et ses atouts

En ce qui concerne les atouts du Design Thinking, il faut dire que cette approche permet aux entreprises de trouver des solutions innovantes en un temps record. Cet avantage provient du fait que l’approche soit axée sur l’intelligence collective. Celle-ci consiste à associer les compétences de professionnels de divers domaines afin de solutionner un problème.

Dans une entreprise où cette approche est adoptée, le manager, le comptable et l’ingénieur peuvent par exemple s’allier pour trouver une solution à un problème. Une fois la solution trouvée, celle-ci est viable. C’est un facteur qui limite les risques d’échecs d’un projet. Le Design Thinking doit cette force au fait qu’il exige de tester une solution avant de la réaliser.

Pour effectuer ce test, il faut se baser sur les critères de viabilité, de faisabilité et de désirabilité. Outre tout cela, le Design Thinking peut être employé dans tous les secteurs d’activités et à n’importe quel niveau d’un projet.

 

Comment se fait la mise d’un projet selon le concept du Design Thinking ?

Pour concevoir un projet innovant sur la base de l’approche du Design Thinking, vous devez respecter 5 étapes. La première est celle de l’empathie et elle exige de vous mettre à la place de l’utilisateur final du produit. Cette démarche vous aidera à mieux cerner les défis de l’utilisateur ainsi que ses besoins. Il s’agit de la deuxième étape dénommée définition.

Quant à la troisième, elle porte le nom d’idéation puis consiste à trouver des solutions aux problématiques précédemment évoquées. En ce qui concerne la quatrième étape, c’est celle du prototypage. Elle consiste à concrétiser les solutions trouvées. La dernière étape qui est celle du test consiste à donner à l’utilisateur final l’opportunité d’essayer les solutions conçues. Suite à cette étape, s’il y a des modifications à faire, la solution devra alors être retravaillée.