Aidez moi !

Qu’est-ce que le Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) ?

Si vous êtes un cadre dans l’administration publique (ministère des finances, ministère de la budgétisation, ministère de la planification stratégique,…) ou bien si vous êtes membre d’un cabinet ministériel, ou tout simplement décideur du secteur public, vous avez sans doute entendu parler du Cadre de Dépenses à Moyen Terme (CDMT).

Mais ce principe n’est pas encore assez clair pour que vous puissiez l’exploiter dans votre stratégie et dans votre processus budgétaire.

Nous allons essayer dans cet article de vous donner plus de détails sur la définition du CDMT et de son apport dans l’optimisation des finances publiques et du processus budgétaire.

Définition du CDMT

Durant les dernières années (ou décennies) les besoins des pays africains en cours de développement (ou émergents) ont largement dépassé les ressources, ce qui fait que le budget annuel de l’Etat n’était jamais respecté et les finances publiques avaient du mal à s’équilibrer.

C’est pour cette raison que pour de nombreux spécialistes, la solution résidait dans l’introduction d’une nouvelle forme de gestion appelée « Gestion axée sur les résultats » qui consiste à dépasser le cadre d’un budget annuel de l’Etat… C’est ce qu’on appelle Cadre de dépenses à moyen terme (CDMT).

L’objectif du CDMT est donc de proposer aux décideurs de la haute sphère de l’Etat une alternative qui leur permettra une croissance plus forte, des réformes budgétaires plus importantes et un meilleur suivi des résultats de développement.

Elaboration des CDMT

En règle générale, les pays qui décident d’implanter les CDMT le font d’abord sur des secteurs pilotes, cela peut être le secteur du transport, de la santé ou de l’éducation…

Pour l'élaboration des CDMT ministériels, il est recommandé de suivre le schéma suivant :

- Organisation d’équipes de travail ministérielles pour faire les travaux selon une approche besoin (sans cadrage budgétaire)

- Un appui technique est généralement sollicité (à travers des consultants techniques spécialisés)

- Une validation des stratégies, des objectifs et des indicateurs clés de performances (ICP) a lieu par le ministère concerné.

- Suite à la validation par le ministère, les organismes concernés mettent en place les tableaux financiers.

- Elaboration du budget de l’Etat en prenant en compte les CDMT ministériels

- Validation par le parlement

Formations en CDMT

Si vous avez lu ce qui a précédé et que vous souhaitez le mettre en place dans votre ministère, vous devrez peut-être passer par une formation CDMT à travers un organisme spécialisé.

L’objectif de ces formations étant d’assimiler et d’appliquer les concepts et méthodes de programmation et de gestion des ressources budgétaires publiques et de maîtriser les principes d’élaboration des cadres des dépenses sectoriels à moyen terme.

Cela aura certainement un impact positif sur les résultats budgétaires et financiers de votre ministère.