Aidez moi !

Le container maritime est-il adapté à la construction modulaire ?

On voit, principalement chez les médias, de nombreuses réalisations en containers maritimes, pour de l’habitat, des maisons, des bureaux ou des résidences étudiantes. Mais qu’en est-il ?

Véritable intérêt ou effet de mode ?

Le container maritime est-il bien approprié à la construction modulaire sans risque et aussi intéressant financièrement que l’on veut bien nous le laisser entendre ? Essayons de faire le point sur ses différentes questions.

En général, l’idée qui conduit à essayer de construire des bâtiments à partir de containers maritimes, vient du fait qu’on croise ces « boîtes » un peu partout sur les camions. En effet, l’essor du commerce maritime mondial fait que des millions de containers traversent les océans chaque année. Leur forme cubique et leur résistance mécanique ont amené tout naturellement des architectes et des industriels à les utiliser.

Avant tout de chose, il est utile de rappeler que le container maritime n’est absolument pas destiné à la construction modulaire, mais au transport de marchandises. Par ailleurs, il faut tordre le cou à la volonté de réutiliser du container pour des objectifs écologiques qui ne sont absolument pas fondés.

En effet, les containers maritimes en fin de vie, se recyclent extrêmement facilement, puisqu’ils sont constitués à 99 % d’acier, le 1% restant, étant constitué du plancher en bois. De fait, il est très facile de réutiliser l’acier pour les réintroduire dans un cycle de production de nouveau container.

Les tailles des containers maritimes

Le container maritime a des tailles imposées, majoritairement des 20 pieds (6 m de long) et des 40 pieds (12 m de long). Par ailleurs sa largeur externe de 2438 mmoffre une larguer interne de 2350 mm utile. Il est donc important de noter que tout projet en container maritime sera fortement contraint par ces dimensions, (longueurs et hauteurs imposées par le produit).

En outre, un container isolé par l’intérieur offrira un espace utile de 2 m environ ce qui s’avère extrêmement étroit. A ces contraintes dimensionnelles viennent s’ajouter les contraintes thermiques car un container maritime n’est autre qu’un vaste pont thermique, totalement aux antipodes des attentes de la norme thermique, à savoir la RT 2012. C’est pourquoi, dans la plupart des projets en containers, ces derniers deviennent invisibles car il est impératif de refaire un habillage extérieur type bardage pour contrer les ponts thermiques des containers.

En outre, il est impossible d’évider les grands côtés des containers sans renforcer la toiture, celle-ci ayant tendance à s’affaisser si elle n’est pas soutenue. On peut aussi rappeler que les doubles portes standard dans un container, sont sans utilité et doivent donc être enlevées et remplacées par une tôle soudée. Notons aussi que le container maritime, ne dispose pas de système de récupération des eaux pluviales, ce qui devient un handicap pour la construction modulaire. Le législateur impose de récupérer les eaux pluviales pour toute construction modulaire par un réseau dédié.

Toujours dans le sens des contraintes techniques, il est quasi impossible d’isoler un container en sous-face de plancher, car le châssis d’un container maritime est jalonné tous les 20 cm de renforts mécaniques en acier.

Comme on le voit à travers cette présentation, il est clair que le container maritime, même s’il apparaît comme une solution simple et robuste, n’est absolument pas adapté à la construction modulaire. De fait, la plupart des projets, sont réalisés en auto construction ou par des architectes qui cherchent à se distinguer ou à faire le buzz sur le net. De nombreuses sociétés utilisant les containers maritimes ont du mal à obtenir les certifications au feu, à justifier de la RT 2012 et n’ont parfois pas d’assurance décennale.

Il faut donc, a priori, utiliser le container maritime ce pour quoi il est destiné, à savoir le transport de marchandises. La construction modulaire préfabriquée issue de modules faits sur-mesure, dédiée à l’habitat ou à la construction de bureaux, a depuis plus de 10 ans acquis ses lettres de noblesse.

L’expérience de la construction modulaire préfabriquée en usine, permet aujourd’hui de proposer des produits fiables, compétitifs et offrant toutes les garanties comme de la construction traditionnelle. Les tailles, les volumes, l’agencement, sont libres au choix du client, et donc beaucoup plus simples que l’utilisation de container maritime. De fait, on comprend assez mal que la construction à base de container maritime perdure dès lors que son coût reste relativement élevé et qu’elle n’offre, au final, aucun avantage, ni technique, ni esthétique, ni financier sur le marché de la construction modulaire.